Pierre-Luc Bartoli

Pierre-Luc Bartoli, né à Aix en Provence en 1973, a baigné dans la peinture depuis son plus jeune âge grâce à un père amateur d’art.

Autodidacte, Pierre-Luc Bartoli s’est attaché à maîtriser les techniques traditionnelles pour mieux en éviter les règles. Il conserve ainsi pleine et entière sa liberté de créateur. Car pour lui, le danger réside dans la virtuosité, y compris de sa propre contre-technique. Il ose les remises en question permanentes. Mais malgré cet attrait pour l’expérimentation et pour l’accident, son parcours artistique est cohérent, fait d’aller-retours vers d’anciens motifs, d’anciennes techniques qu’il revisite et réécrit sans cesse.

C’est en 2002 à 29 ans, que Pierre-Luc Bartoli s’installe à Paris et propose sa première monographie à la galerie Selzer Lejeune suivi en 2003 d’une exposition personnelle au CNEA au Grenier des Grands Augustins, Paris 6ème.

Lire plus

Depuis, il expose régulièrement sur le thème du paysage, des scènes urbaines et de la figure. Pierre-Luc Bartoli s’inscrit alors dans la tradition d’un néo-expressionnisme français.

Face à la toile ou au panneau de bois, il se laisse guider par le pinceau, la couleur, la matière… et recherche un état de lâcher prise. Le résultat est nécessairement fragile. Mais c’est de cette fragilité que l’œuvre tire sa puissance. Celle-ci ne caresse pas l’œil, elle le saisit. Il est difficile de s’en détacher, impossible de l’ignorer. Le regard est pris au piège.

Il propose une peinture à la gestuelle forte, travaillée en matière, instinctive. Sans narration ni concept, parfois dérangeant…son travail ne laisse jamais indifférent.

« La peinture est une sorte de quête. Une quête pour échapper à notre condition d’humain et, par là même, pour donner un sens aux choses ».

« Les sujets viennent à moi. Je refuse l’effet de volonté. Pourquoi une image devient-elle obsessionnelle ? Je l’ignore. Mais j’aime cette incertitude, être sur la brèche. Et l’accident, la tâche, la chute sont toujours plus intéressants que n’importe quel effet de volonté »

En 2019, Pierre-Luc Bartoli rencontre le galeriste parisien Cyril Guernieri , basé à Saint- Germain-des- Prés, avec lequel débute une nouvelle collaboration.

Réduire

Barrière aux ronces III - Huile sur toile - 200x160 cm
Barrière aux ronces III - Huile sur toile - 200x160 cm
Pinède bleue II - huile sur toile - 170 x 270 cm
Pinède bleue II - huile sur toile - 170 x 270 cm
Tronc moussu - huile sur toile - 146x89 cm
Tronc moussu - huile sur toile - 146x89 cm
Torrent - huile sur toile - 195x130 cm
Torrent - huile sur toile - 195x130 cm
Souche I - 2021 - Huile sur toile - 140x210 cm
Souche I - 2021 - Huile sur toile - 140x210 cm
Forêt de bouleaux - Huile sur toile - 200x300 cm
Forêt de bouleaux - Huile sur toile - 200x300 cm
La trouée - 2022 - technique mixte sur toile - 250x200 cm
La trouée - 2022 - technique mixte sur toile - 250x200 cm
Flaque de blé - 2022 - technique mixte sur toile - 200x350 cm
Flaque de blé - 2022 - technique mixte sur toile - 200x350 cm
Epis au couchant III - 2021 - Huile sur toile - 140x210 cm
Epis au couchant III - 2021 - Huile sur toile - 140x210 cm
Epis au couchant II - 2021 - huile sur toile - 97x195 cm
Epis au couchant II - 2021 - huile sur toile - 97x195 cm
Blé gris - 2022 - technique mixte sur toile - 81x100 cm
Blé gris - 2022 - technique mixte sur toile - 81x100 cm
Blé de nuit I - 2022 - technique mixte sur toile - 46x65 cm
Blé de nuit I - 2022 - technique mixte sur toile - 46x65 cm
Blé d'orage - 2022 - technique mixte sur toile - 140x210cm
Blé d'orage - 2022 - technique mixte sur toile - 140x210cm
Blé d'azur - 2021 - technique mixte sur toile -120x120 cm
Blé d'azur - 2021 - technique mixte sur toile -120x120 cm
Blé au vent III - 2021 - technique mixte sur toile - 60x120 cm
Blé au vent III - 2021 - technique mixte sur toile - 60x120 cm
Blé au vent II - 2021 - Huile sur toile - 180x180 cm
Blé au vent II - 2021 - Huile sur toile - 180x180 cm
Artiste Précédent
Artiste Suivant